Qui suis-je ?

Votre serviteurNom et prénom : information hautement confidentielle
Date et lieu de naissance : printemps 1973, à Cherbourg
Taille : 1,77 m (5'10")
Poids : 63 kg (138 lb)
Profession : informaticien (analyste-programmeur/TSIG)
Groupe sanguin : O Rh+
Profil psychologique :
TDA/H de l'adulte (diagnostoqué), Trouble bipolaire de type II
(diagnostic jamais confirmé à 100 %, mais plus que probable).
Pour ma part, je pense avoir beaucoup des symptômes du
Syndrome d'Asperger. Je suis également épileptique. Oui, je suis
cinglé.
Régime alimentaire : chaotique
Religion : athée les jours pairs, agnostique les jours impairs et
           panthéiste les 29 février. Cela dit, je songe à me
           convertir au pastafarisme.

Si vous voulez mieux me cerner, lisez mes réponses au questionnaire ci-dessous :

La vertu que vous appréciez le plus ?

La compassion, sans aucun doute.

La qualité que vous préférez chez un homme ?

L'intégrité, la probité. Je déteste la duplicité et l'opportunisme.

La qualité que vous préférez chez une femme ?

Les mêmes que chez un homme.

Votre trait de caractère principal ?

Le fait que je me foute de plus en plus de choses, avec le temps.

Ce que vous appréciez le plus chez vos amis ?

Qu'ils m'acceptent comme je suis, avec mes qualités et mes défauts.
Qu'ils m'aident si j'en ai besoin, comme je le ferais pour eux.

Votre principal défaut ?

La loquacité. Ou l'impatience. Une certaine intransigeance.

Votre activité préférée ?

Écouter de la musique, utiliser des ordinateurs, écrire et dormir.

Votre idée du bonheur ?

... Un des mots dont je ne comprendrai jamais le sens.

Votre idée du malheur ?

La pauvreté extrême, être sans domicile ou souffrir de la faim
et de la soif. Ou encore être totalement stupide, inculte et
superstitieux.
Et aussi une part grandissante de ma vie.

Si vous deviez être une autre personne, qui aimeriez vous être ?

Un scientifique ou un ingénieur qui découvre ou crée quelque
chose de vraiment utile. Ou alors un musicien, à condition
d'être génial. Pas un musicien moyen. Autant garder ma vie.

Où aimeriez-vous vivre ?

Idéalement, dans le quartier médiéval d'une petite ville, voire
d'un village, situé près d'une grande ville occidentale et même
probablement européenne.
En fait, la France me convient assez, à condition de rester au
nord de la Loire. Et pas trop loin de la mer. Même si je ne la
vois pas, je crois que j'ai besoin de savoir qu'elle n'est pas loin. 
Cela dit, d'autres villes d'Europe de l'Ouest, voire Centrale,
ou d'Amérique du Nord me conviendraient sans doute.

Votre couleur et votre fleur préférée ?

Pour la couleur, le vert ; le noir n'étant pas vraiment considéré
comme une couleur.
Pour la fleur, certaines roses, comme la Baccara. Pour son parfum,
le seringat.

Votre oiseau favori ?

Les colibris. Et aussi tous les corvidés, pour leur intelligence.
Note : pourquoi l'oiseau et pas l'animal favori ? Je répondrais
le chat, ou les félidés en général.

Vos auteurs favoris ?

William Burroughs, Chuck Palahniuk, Jorge Luis Borges, Ray Bradbury.

Vos poètes préférés ?

Je ne lis presque jamais de poésie ; je la trouve dans la musique.

Vos héros de fiction préférés ?

Ces dernières années, c'est sans doute le personnage de Gregory House
qui m'a le plus séduit, avec Tyler Durden, un des trois principaux
protagonistes de Fight Club.
Dans le registre mythologique, Prométhée.

Vos héroïnes de fiction favorites ?

Le Lieutenant Ellen Ripley, de la série de films Alien.
Question mythologie, le mythe de Pandore est pour moi un des plus
intéressants.

Vos musiciens et peintres préférés ?

Pour les musiciens, Jimi Hendrix et Led Zeppelin. Ces dernières
années, Boards of Canada, Bonobo, Red Snapper et Fink. Mais il y
en aurait beaucoup d'autres...
Pour les peintres, Rembrandt. Une de ses œuvres, intitulée
Jérémie pleurant la destruction de Jérusalem, m'a littéralement
bouleversé, sans que je sache pourquoi, quand je l'ai vue au
Rijksmuseum. Ça ne s'est jamais produit auparavant, ni depuis. Et
seul l'original me fait cet effet. C'était une expérience
stupéfiante.

Vos héros favoris dans la vie réelle ?

Les héros anonymes. Ceux qu'on ne voit jamais, qui ne s'approprient
pas le travail des autres. Ceux qui ne donnent pas de leçons sans
prendre le moindre risque, mais qui améliorent le quotidien de l'espèce
humaine, humblement. Ça peut paraître démagogique, mais c'est sincère.
Si vous voulez vraiment des noms de personnalités, Richard Stallman,
Buckminster Fuller et le très controversé Robespierre.

Quels personnalités historiques détestez-vous ?

Question infamie, j'hésite entre Staline, qui est vraisemblablement
responsable de la mort de 20 millions de personnes pour des raisons
"politiques" et Leopold II, roi des Belges de 1865 à 1909, qui
organisa le massacre de plus de 3 millions de congolais - hommes,
femmes et enfants - dans le seul but de récolter des quantités
industrielles de caoutchouc. Que voulez-vous, les affaires sont les
affaires...
Note : Je n'ai pas mentionné Adolf Hitler, pourtant responsable de
plus de morts que Staline, parce que cet homme était manifestement
exalté, mégalomane et... fou à lier. Par ailleurs, il eut finalement
la "décence" de se suicider. Staline, lui, est mort dans son lit, à
l'âge de 74 ans.

Vos héroïnes dans l’Histoire du Monde ?

Marie Curie et Ada Lovelace.

Vos plats et boissons favoris ?

Depuis que je suis sous traitement de methylphénidate, je ne prends
plus aucun plaisir à ingurgiter quo que ce soit. Ça n'a pas plus
d'intérêt quand ça rentre que quand ça ressort, que ce soit par le haut
ou le bas.

Vos prénoms favoris ?

Noëmie, Naomi et Naïma.

Ce que vous détestez le plus ?

Le conformisme et le carriérisme.
Dans mon assiette, tous les poissons et fruits de mer, ainsi que
les abats.

Le fait militaire que vous admirez le plus ?

À chaque fois que des militaires massacrent des civils en ne
prenant aucun risque !
Comme en tuant 2,7 millions de civils juifs, femmes et enfants,
dans des chambres à gaz.
Ou en atomisant 50 000 civils japonais en une fraction de seconde.
Rappelons que "Little Boy" a été larguée depuis un B-29 survolant
Hiroshima à 9 000 mètres d'altitude.
Ou encore en tuant 3 000 pakistanais depuis 2004, au moyen de
missiles lancés par des drones, eux-même pilotés depuis une base
reculée. Plus de 700 civils ont été sacrifiés de cette façon,
dont 175 enfants, dans le seul but de "neutraliser" une petite
cinquantaine de terroristes de premier plan.
... Quel talent et quel courage ! Non, sérieusement, comment
admirer un fait militaire ?

La réforme que vous admirez le plus ?

La séparation des églises et de l'État, en 1905.

Le don de la nature que vous voudriez avoir ?

L'oreille absolue.

Comment aimeriez-vous mourir ?

Sans souffrir et dans pas trop longtemps... Je commence à en avoir
franchement assez.
... Ou alors, en me sacrifiant, en me couchant sur une grenade, par
exemple ! Il faut avouer que ça a de la gueule !

Votre état d’esprit actuel ?

Écoutez ça.

Le défaut qui vous inspire le plus d’indulgence ?

La peur, sous toutes ses formes. Et la luxure.

Votre devise préférée ?

Ces mots :
"Para mí, sólo recorrer los caminos que tienen corazón,
cualquier camino que tenga corazón. Por ahí yo recorro, y la única
prueba que vale es atravesar todo su largo. Y por ahí yo recorro
mirando, mirando... sin aliento." - Juan Matus.

... une autre, beaucoup plus courte :
"Weniger ist mehr." - Christoph Martin Wieland.

... Et enfin :
"Humanity is overrated." - Dr. Gregory House.